Nos métiers

Vous êtes dans :
Nos métiers |
Etanchéité à l’air

Etanchéité à l’air

Imprimer

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour optimiser le procédé :

- Limiter à 7, au maximum, le nombre de percements entre l’intérieur et l’extérieur.
- Soigner les interfaces entre les différentes parois, qui sont à l’origines des fuites d’air, avec des matériaux adaptés et évalués.
- Utiliser une membrane d’étanchéité à l’air pour toutes les parois ouvertes (toitures, murs à ossature bois, ?) ainsi que pour les parois maçonnées, dès qu’il y a des doutes sur leur étanchéité à l’air .


- Utiliser des systèmes adaptés, validés par un Avis Technique pour garantir la pose, la performance et la pérennité du système dans le temps.
- Apporter beaucoup de soin au passage des réseaux électriques, hydrauliques et aérauliques pour ne pas dégrader la continuité des membranes d’étanchéité à l’air.
- Le chantier doit être propre et dépoussiéré pour que les adhésifs et le mastic se posent aisément.

Rechercher